(Lurgentiste.com) Trois campagnes de vaccination contre le Covid-19 ont été organisées entre avril 2021 et décembre 2021 au Cameroun. Pour celles-ci, le gouvernement a débloqué la somme d’1 milliard 192 millions de FCFA, a révélé Manaouda Malachie, ministre de la Santé publique (Minsanté). Cet argent représente « les coûts opérationnels des différentes campagnes de vaccination organisées depuis le début de la riposte vaccinale », a précisé le membre du gouvernement le 27 novembre dernier. C’était au cours des questions orales aux membres du gouvernement. Il répondait à une interpellation sur la campagne de vaccination en cours au Cameroun.

Ainsi à l’issue de ces trois campagnes de vaccination, un peu plus de 42 % des stocks de vaccins anti covid-19 acquis par le Cameroun au 25 novembre 2021. Soit 930 mille 476 doses administrées sur un volume total de 2 millions 191 mille 850 doses de vaccins de AstraZeneca, Sinopharm et Johnson and Johnson.

Ce qui porte à 607 mille 354 personnes totalement vaccinées, pour un taux de couverture vaccinale estimée 6,3 %. Soit 4,4 % pour les personnes cibles complètement vaccinées contre le Covid-19, sur les 10% attendus et 2,1% de la population totale complètement vaccinée.

Globalement, ces résultats obtenus lors de ces campagnes de vaccination sont pour le moins en deçà de ce qu’espérait le Programme élargi de vaccination (PEV), bras séculier de l’Etat en la matière. En effet, deux mois après le lancement officiel d’une première campagne le 12 avril dernier, seules 68 mille personnes cibles ont été vaccinées. D’où la 2e campagne d’intensification de la vaccination organisée du 7 au 16 juillet 2021, avec pour objectif de vacciner 200 mille personnes de 18 ans. Celle-ci a permis de passer d’environ 111 mille personnes vaccinées, à près de 310 mille personnes injectées en 10 jours.

Pour la 3e campagne d’intensification de la vaccination organisée au mois de novembre dernier, le gouvernement ambitionnait d’administrer au moins 500 mille doses de vaccins (1,8% de la population totale) aux personnes de 18 ans et atteindre au moins un (01) million de doses administrées durant les 5 jours de campagne. Soit plus de 3% de la population totale du pays. Son bilan affiche 595 316 personnes injectées.

Mais, force est de constater que malgré les moyens consentis, ces trois campagnes et les différentes stratégies déployées pour susciter plus d’adhésion, les populations se pressent toujours lentement pour se faire vacciner contre le Covid-19. La vaccination continue de susciter la peur, le doute et le scepticisme… Une situation imputable à l’infodémie et l’hésitation vaccinale qui plombe le déroulement de ces opérations de lutte préventive contre le virus mortel.

Résultat, le pays n’a pas pu atteindre son objectif de vacciner 20% de la population cible et 20% de la population totale vaccinée au mois de décembre 2021. C’est-à-dire vacciner 5 millions de Camerounais. « Nous sommes en train de courir derrière cet objectif », reconnaît le Minsanté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here