(L’urgentiste.com)- Au Cameroun, l’épidémie de choléra en cours a déjà tué 55 personnes depuis sa résurgence le 29 octobre 2021. En cinq mois donc, 1888 cas ont été notifiés par le ministère de la Santé publique, pour 24 Districts de Santé touchés, 18 actifs et un taux de létalité de 2,96%. La région du Centre est de retour sur la scène du choléra. Selon le dernier rapport de Situation du 10 mars 2022, deux de ses Districts de Santé sont en épidémie. Il s’agit de Nkoldongo et Soa. 6 cas de choléra y ont ainsi été notifié pour un décès enregistré. Des actions comme la sensibilisation, l’intensification de la surveillance dans les Formations sanitaires et au sein des communautés ont été entreprises à en croire nos sources à la délégation régionale.

Le compteur affiche désormais 6 régions en épidémie : Le Centre, Littoral, Sud, Sud-Ouest, Nord et Extrême-Nord. Les cinq premières restent actives. Des 54 nouveaux cas notifiés entre le 3 et le 9 mars, la région du Littoral en compte 10, avec deux décès au DS de Nylon (pour 255 cas notifiés au total et 16 décès) tandis que celle Sud-Ouest en a 38. Elle reste d’ailleurs la plus touchée depuis la résurgence, avec 1387 et 36 décès. Sur le plan national, 21% des cas sont classés sévères. Toutefois, « Il n’y a pas des raisons de s’affoler. Mais nous devons respecter les règles minimales d’hygiène », a affirmé Manaouda Malachie, lors du conseil de cabinet du mois de février dernier.

Celles-ci commandent de se laver régulièrement les mains avec de l’eau propre coulante et du savon avant les repas et au sortir des latrines ; laver et bien cuire les aliments avant de les consommer ; potabiliser l’eau avant de la consommer et adhérer à la vaccination pour lutter contre le choléra. Le pays a d’ailleurs reçu le 7 mars dernier, 842 100 doses de vaccins pour les régions du Sud-ouest, Sud et Littoral. Une réunion préparatoire pour la tenue de la 2e campagne de vaccination contre le choléra dans ces trois régions a eu lieu le 10 mars.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here