(Lurgentiste.com)– Il faudra désormais composer avec « Prudence Plus Prestige Chocolat » pour lutter contre le VIH au Cameroun. Ce préservatif lancé le 29 avril 2022 est la nouvelle arme trouvée par l’Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS), pour entre autres, diminuer le taux de contaminations au VIH, améliorer les connaissances et attitudes de prévention en terres camerounaises, lutter contre les Infections sexuellement transmissibles (IST) et rendre disponible des préservatifs de qualité.

« Notre satisfaction en tant que ONG c’est de nous dire en fin d’année que le taux de contaminations et de prévalence au VIH a diminué au sein de la jeunesse parce qu’elle est le fer de lance de la nation comme l’a dit un grand homme. Il faut donc la protéger pour être sûr que le pays a un futur demain», explique Liberté Emmanuel Nyegue, directeur Marketing et distribution. L’ambiance était donc à la fête le 29 avril au Campus de Ngoa-Ekelle à l’Université de Yaoundé 1, pour son lancement officiel.  Devant un public jeune, ayant répondu présent à l’appel et visiblement conquis, le staff de l’ACMS n’a pas manqué d’expliquer ce but visé par leur nouveau produit et la démarche ayant conduit à la mise sur le marché de celui-ci.

« Produit des jeunes », il a été conçu avec leur concours pour répondre à leurs attentes. Ainsi, des questions sur un échantillonnage de la tranche d’âge 15-24 ans issus des 10 régions du pays ont été posé pendant plus de 10 mois. « Pour être sûre que nous recevons la crème de ce qui est leur besoin », les jeunes en milieux ruraux, urbains et dans toutes les classes sociales ont de ce fait eu leur mot à dire. « C’est ce qu’ils nous ont dit qui nous a permis de fabriquer ce produit », indique Mariam Fofana Diallo, assistante technique projet prévention du Sida en Afrique Centrale auprès de l’ACMS.

En effet, « Ils nous ont donné tout ce qu’ils veulent comme attribut c’est-à-dire un préservatif plus fin, qu’ils ne sentent pas quand ils l’ont ; un préservatif plus lubrifié, perlé, qui multiplie les sensations. Ils nous ont dit : Nous voulons les émotions et nous pensons qu’avec le chocolat, il y a ces émotions », précise celle-ci. « Une démarche assez particulière », qui « nous a permis d’avoir les caractéristiques du préservatif, à quel prix on veut les vendre, les couleurs et le parfum », ajoute Diara Camara, directrice exécutive de l’ACMS.

En sommes, « Prudence Plus Prestige Chocolat » offre une protection contre les IST, le VIH et les grossesses non désirées. « Son confort et son parfum sont des atouts pour une expérience sexuelle unique et sans risque pour les jeunes » mais surtout, « pour une qualité de protection assurée », insiste Diara Camara. A noter qu’une campagne a été lancée ce jour-là pour rendre disponible ce produit qui rentre dans le cadre du Projet Prévention VIH-SIDA en Afrique Centrale (PPSAC). Les activités vont ainsi continuer pendant les vacances, de manière à ce que les jeunes puissent « Protéger » leur « YaMo en mode Choco », tel que prescrit par la directrice exécutive. Pour rappel, le taux d’incidence du VIH au Cameroun est de 3,8%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here