L'un des bâtiments parti en ruine

(Lurgentiste.com)– L’hôpital de district de Mamfe dans la région du Sud-Ouest vient de se voir offrir un matériel médical, après l’incendie criminel qui a ravagé une partie de cette formation sanitaire en début du mois.  Il est d’une valeur de 80 millions de Fcfa et a été offert par Paul Biya, le chef de l’Etat. D’après le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, cette « aide d’urgence » a été remise aux autorités médicales le 18 juin dernier par Mengot Victor Arrey, ministre chargé de mission à la présidence de la République.

Cet appui vient s’ajouter aux « mesures urgentes » qui avaient déjà été prises par le ministère de la Santé publique (Minsanté), après cet incendie. C’était pour garantir la continuité des services de santé. Il s’agit de la mise en place d’un hôpital de campagne, de l’acheminement et du déploiement du matériel médical dans ce district de santé, de la prise en charge psychologique des personnels de santé, des victimes et des membres de leurs familles.

Pour rappel, dans la nuit du mercredi 8 juin dernier, des hommes armés et non identifiés ont fait irruption au sein de cette formation sanitaire publique et y ont mis le feu. « Les flammes d’une rare violence ont consumé entièrement 9 bâtiments sur les 12 que compte ledit hôpital. Fort heureusement, grâce à la bravoure des personnels de santé aidés par les populations, aucune perte en vie humaine n’est à déplorer parmi les 49 patients qui s’y trouvaient », avait indiqué dans un communiqué publié au lendemain de ce drame, Manaouda Malachie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here