(L’urgentiste.com)- Le programme de développement des infrastructures de l’hôpital baptiste de Mbingo à Bamenda, région du Nord-Ouest vient de bénéficier d’une centrale hydroélectrique et d’un dispositif centralisé de production d’oxygène. Ce dernier génère un flux continu d’oxygène à 95 % qui est distribué dans tout l’hôpital, y compris dans la zone de soins intensifs, les blocs opératoires, la maternité et les services des patients. La centrale elle, a une puissance de 350 kVa et utilise l’élévation de l’escarpement dans la zone située derrière l’hôpital et la disponibilité abondante d’eau des ruisseaux à proximité pour produire de l’électricité.

Ces infrastructures officiellement réceptionnées le 6 février 2022 au cours d’une messe d’action de grâce ont été construites avec la contribution du gouvernement des Etats-Unis à travers l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). L’USAID y a ainsi accordé deux subventions d’une valeur de 560 millions de Fcfa.  Pour Mary Daschbach, la chargée d’affaires par intérim, cet important projet « renforcera la capacité de l’hôpital à fournir au quotidien des services de santé de qualité et à répondre aux urgences de santé publique à grande échelle ».

A noter que depuis 2010, les États-Unis ont investi plus de 600 millions de dollars pour renforcer la capacité du Cameroun à lutter contre le VIH/sida, la tuberculose, le paludisme et d’autres maladies. Notamment, le Covid-19. Dans le cadre ces investissements, le gouvernement des Etats-Unis a d’ailleurs donné plus de 790 000 vaccins anti Covid-19 au Cameroun.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here