Cameroun. MSF pleure son agent de santé assassiné dans le NoSo

  «Nous sommes choqués et profondément attristés par la nouvelle du meurtre d’un agent de santé communautaire, que notre organisation soutenait dans le sud-ouest du Cameroun. Nous avons été informés de son meurtre par une déclaration officielle de séparatistes ». C’est en ces termes que s’est exprimé Médecins Sans frontières (MSF) dans son communiqué rendu public ce 13 juillet 2020. L’agent de santé camerounais travaillant...