Paludisme/Tuberculose. Un fonds de 3,6 millions de dollars pour financer la recherche en Afrique

Le projet est porté par deux géants de l’industrie pharmaceutique : Le suisse Novartis et le britannique Glaxosmithkline (GSK). Il s’agit pour eux de soutenir des travaux de recherche sur le lien entre la diversité génétique en Afrique et son incidence potentielle sur la réponse aux médicaments contre le paludisme et la tuberculose, qui sévissent en Afrique. L’initiative est adossée au projet Africa Gradient (Genomic...