Dr Roger Etoa: « Une épidémie s’arrête quand la population a atteint l’immunité collective »

Alors l’opinion redoute une 2e vague de contaminations au nouveau coronavirus au Cameroun, le médecin de santé publique s’étend sur l’immunité collective et son intérêt pour un pays comme le nôtre. L’immunité collective dont on parle beaucoup depuis le début de l’épidémie au nouveau coronavirus peut-elle aider à limiter la recontamination au Cameroun ? C’est une hypothèse de plus en plus probable. Une épidémie s’arrête quand la...