La région a notifié deux décès et six de ces malades sont des personnels de santé.

La région du Nord enregistre ses deux premiers de décès liés au Coronavirus. De sources médicales à la délégation régionale de la Santé publique pour le Nord (Drsp-N), les deux patients de sexe masculin et féminin sont décédés le 7 mai.  Âgés respectivement de 60 et 50 ans, ils ont été admis à l’hôpital dans un état grave.

« La dame de 50 est arrivée dans la nuit d’hier (6 mai : Ndlr) dans un état de détresse respiratoire. Elle est décédée avant même qu’on ne puisse la prendre en charge. Plus tard en échangeant avec sa famille, nous avons appris qu’elle présentait les symptômes du virus. Nous avons fait un test post-mortem qui s’est révélé positif », relate une source médicale proche du dossier.

Le patient de 60 ans lui, souffrait du diabète et de l’hypertension artérielle. Il est passé de vie à trépas quelque temps seulement après son arrivée à l’hôpital, indique notre source. Au 7 mai, la région du Nord comptait désormais 17 personnes infectées au virus mortel. Soit 19 jours après l’annonce du premier malade par le gouverneur de la région du Nord.

Un nombre croissant de cas qui se justifie par les opérations massives de suivi des contacts. « Nous identifions le maximum de sujets contacts », précise Djamilatou Leila. La déléguée régionale de la Santé publique pour cette région tient à rassurer que « Les patients testés positifs sont tous pris en charge. Nous avons des médicaments déjà disponibles». Aussi, « Aucun malade n’est hospitalisé ».

Six personnels de santé infectés

De ces malades, l’on compte six personnels de santé. Ils l’ont été en raison du dépistage tardif du premier patient et du retard accusé dans sa prise en charge. « Il présentait une crise d’asthme simple et il a été traité comme tel. C’est plus tard que le test néanmoins effectué s’est révélé positif. Un nombre important de personnels de santé avait déjà été en contact avec lui », regrette le Dr Djamilatou Leila.

Quoi qu’il en soit, « Avec un total de 109 de personnels de santé, il devient nécessaire de renforcer la sensibilisation le personnel de santé sur les mesures de prévention du Covid-19 en milieu hospitalier et d’améliorer les conditions de travail du personnel des centres de prise en charge », note le rapport de situation de la riposte au Coronavirus du ministère de la Santé publique (Minsanté).

Entre temps, les opérations de sensibilisation se poursuivent dans les districts de Santé du Nord. Des agents de santé communautaires ont été recrutés à cet effet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here