Le gouvernement ordonne la désinfection de la prison de Kondengui

0
1023
Les prisonniers inquiets sur leur situation

Les opérations de désinfection contre le COVID-19 devraient commencer ce jour à la prison de Kondengui. La campagne sera conduite par des équipes spécialisées du ministère de la Santé en charge de l’hygiène et de l’assainissement (WASH), mobilisés dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus.

L’information a été communiquée dans l’après-midi d’hier, 22 avril 2020, aux responsables des prisons principale et centrale de Yaoundé, situées au quartier Kondengui dans l’arrondissement de Yaoundé IV. C’était, au cours d’une réunion de crise présidée par le délégué régional de l’administration pénitentiaire pour le Centre (Drapc), Ebouelle Ngoume Guy Alain, en présence des responsables des quartiers de détenus.

Tests et traitement pour tous

Outre la désinfection de la prison, une Stratégie sectorielle de l’administration pénitentiaire est désormais mise sur pied. Elle prescrit des tests du COVID-19 à tous les détenus de Kondengui. Par ailleurs, dans l’optique de renforcer l’immunité des prisonniers, un traitement prophylaxie de sept jours leur sera administré.

Cette décision du gouvernement fait suite à la présence des cas testés positifs au nouveau Coronavirus au sein de ce pénitencier de plus de 4000 pensionnaires. Mais l’information n’a jusqu’ici pas été rendue publique par le ministère de la Justice qui assure la tutelle de centaine de prisons que compte le pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here