(Lurgentiste.com)– Alpha, Delta, Beta et Omicon. Tels sont les quatre variants qui circulent au Cameroun depuis la survenue du Covid-19 en mars 2020. L’information a été dévoilée par Manaouda Malchie, ministre de la Santé publique hier à Yaoundé. C’était au cours d’un point de presse. Les experts de la plateforme de surveillance génomique mise en place en avril 2021 au pays ont procédé à l’analyse des différentes souches pour en arriver à cette conclusion.

C’est cette plateforme qui a permis de détecter la circulation de ces différents variants et de déterminer leur dynamique. Les résultats montrent ainsi que ces variants ont animé les quatre vagues qu’a connu le pays depuis deux ans. « Il a aussi été observé l’émergence du variant Alpha durant la 2e vague, la présence des variants Alpha, Beta et Delta durant la troisième vague, avec une prédominance du variant Delta », a précisé Manaouda Malachie.

La quatrième vague elle, a été caractérisée par une « co-circulation des variants Delta-Omicon, avec une prédominance du variant Omicron, y compris pendant la Coupe d’Afrique des Nations », a ajouté le Minsanté. De lui, l’on a appris que le variant Delta est celui qui a causé le plus de dégâts au Cameroun, avec un taux de mortalité de 2,2%. A noter qu’au 5 juillet 2022, le pays enregistrait 120 215 cas et 1931 décès.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here