Bientôt la fin du calvaire pour les voyageurs?

(L’urgentiste.com)- 1500 cas actifs de Covid-19, 118 personnes hospitalisées sur l’ensemble du territoire et 26 seulement sont sous oxygène. Ceci, pour un taux de guérison de 87 % et de 1,7 % pour celui de létalité. Telle est la situation épidémiologique du Cameroun, à quatre jours de l’ouverture de la CAN TotalEnergies 2021. Elle a été communiquée hier par le ministre de la Santé publique, au cours d’une réunion à la primature. « Nous pensons que les indicateurs sont encore très bons », a rassuré Manaouda Malachie, sur les ondes de la CRTV radio.

Toutefois, « Nous devons tout faire pour conserver ces indicateurs et pour garantir qu’ils n’explosent pas », poursuit ce dernier. Selon lui, ces bons chiffres à mettre à l’actif de la bonne gestion du dispositif opérationnel de couverture sanitaire est la preuve que ledit dispositif a la capacité de protéger les supporters et les délégations pendant la durée de la CAN. D’ailleurs, « Les équipes sont à pied d’œuvre. Elles ont mis en place un ensemble de mécanismes pour pouvoir tester le maximum, contrôler le maximum et pour pouvoir vacciner le maximum », précise le Minsanté.

Lequel indique que ce dispositif va connaître des améliorations au fur et à mesure que la compétition va se dérouler. Mais de manière générale, « La stratégie de riposte que le gouvernement met en œuvre produit des résultats fort appréciables. Depuis deux ans, elle a permis de sauver des vies et limiter l’expansion du Covid-19 dans notre pays. Elle doit donc se poursuivre et au besoin s’améliorer, afin de mieux s’adapter aux mutations de ce virus pernicieux », a déclaré Paul Biya dans son traditionnel discours à la nation le 31 décembre 2021.

Non sans insister sur l’impératif de continuer à respecter les règles d’hygiènes et les mesures barrières, telles que le port du masque dans tous les lieux publics ou la distanciation physique et la vaccination. « Je suis du reste persuadé que nous arriverons à bout du coronavirus, de la même manière que les épidémies qui l’ont précédé ont été jugulées », dixit le Président de la République. A noter que pour l’heure, le variant Omicron n’a pas encire été détecté sur le sol camerounais.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here