Choléra. 204 800 doses de vaccin pour lutter contre l’épidémie dans le Sud-Ouest

(L’urgentiste.com)- Une cargaison de 204 800 doses de vaccins Euvichol est arrivée au Cameroun tel que le confirme le ministère de la Santé publique au site d’informations « Stop Bla Bla Cam ».  Acheminés au pays avec le concours de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ces vaccins (un don de Gavi) sont destinés à une campagne de riposte contre le choléra dans la région du Sud-Ouest, où une épidémie sévit depuis le 27 octobre 2021.

« On va faire une campagne réactive pour riposter rapidement. Nous ne sommes plus au niveau de la prévention. Ce n’est donc pas une campagne préventive parce que l’épidémie sévit déjà », a déclaré à « Stop Bla Bla Cam », Alabass Alhadji, le responsable logistique au Minsante. Cette vaccination interviendra après les opérations de sensibilisation aux règles élémentaires d’hygiène que moment en ce moment, les équipes du Minsante. Il s’agit notamment du lavage systématique des mains ; de la construction des blocs de latrines pour stopper la progression de cette épidémie.

La vaccination, « un des piliers de la riposte », tel que l’indique Alabass Alhadji, se fera après ces opérations. A noter que selon le dernier rapport de situation épidémiologique du Minsanté, cette épidémie a déjà fait 21 morts dans cette région, pour 612 cas recensés à Ekondo Titi (312) ; Bakassi (221) ; Mbonge (04) et Limbe (75). Le document informe que les cas sévères représentaient 34% tandis que ceux modérés étaient de 26%.

Olive Atangana

Journaliste diplômée de l'École supérieure des sciences et techniques de l'information et de communication (Esstic) au Cameroun. Passionnée et spécialisée des questions de santé publique et épidémiologie. Ambassadrice de la lutte contre le paludisme au Cameroun, pour le compte des médias. Etudiante en master professionnel, sur la Communication en Santé et environnement. Membre de plusieurs associations de Santé et Politique, dont la Fédération mondiale des journalistes scientifiques (WFSJ) et le Club des journalistes politiques du Cameroun (Club Po). Très active sur mes comptes Tweeter et Facebook.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *