Archive du mois : novembre 2018

Cameroun. Croisade contre la prématurité

Pour lutter contre ce problème de santé publique responsable à 40% de la mortalité néonatale, la priorité a été mise entre autres, au recyclage et à la certification des professionnels de la santé en soin de santé. En Afrique Subsaharienne, 90% des prématurés meurent pendant les premiers jours de la vie. Au Cameroun, une étude menée au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) et à l’hôpital Gynéco-Obstétrique...

Santé. 9 milliards de Fcfa pour les hôpitaux des villes de la CAN 2019

Cette enveloppe servira à réhabiliter certaines infrastructures sanitaires et à acquérir divers équipements biomédicaux. L’information passerait presque inaperçue dans l’exposé de 18 pages du ministre de la Santé publique (Minsanté). Pourtant, dans la Plan d’action pour l’année 2019, en page 15 du projet de budget de l’exercice 2019 de ce ministère défendu devant la Commission des Finances par André Mama Fouda, figure la proposition de...

Extrême-Nord. Le Pian refait surface à Mokolo

 1821 cas de cette maladie infectieuse ont été notifiés dans 20 établissements scolaires. Le District de santé de Mokolo est de nouveau frappé par le Pian. Une flambée de cas suspects a été notifiée, depuis le 29 octobre 2018, après observation « de plaies » survenant chez les élèves dans deux écoles primaires de Mokolo par le préfet du Mayo-Tsanaga. Ainsi, au 20 novembre 2018,...

Cameroun. Les carences du programme sanitaire du gouvernement pour l’exercice 2019

Il a entre autres occulté la situation du personnel sanitaire du Minsanté et la viabilisation des Districts de santé existants sur l’étendue du territoire.  Le secteur de la Santé Publique tient sur six lignes dans le programme économique, financier, politique, social et culturel du gouvernement pour l’exercice 2019. A en croire le Premier ministre, Philémon Yang qui l’a présenté le 22 novembre dernier à l’Assemblée...

Pr Daniel Lemogoum: «Les chiffres des maladies cardiovasculaires au Cameroun sont alarmants»

Le Président de la Fondation camerounaise du cœur (FCC) dresse le bilan de la 13ème édition de la semaine du Cœur 2018 placée sous le thème : « Hypertension artérielle : Ennemi public dangereux ».  Qu’est ce qui justifie la tenue d’une semaine camerounaise du Cœur ? Comme vous le savez, notre pays est confronté à l’explosion exponentielle des maladies cardiovasculaires responsable d’un taux de mortalité sans cesse...

Premier article de blog

Il s’agit de votre tout premier article Cliquez sur le lien Modifier pour le modifier ou le supprimer ou commencez un nouvel article. Si vous le souhaitez, utilisez cet article pour indiquer aux lecteurs pourquoi vous avez commencé ce blog et ce que vous envisagez d’en faire. Si vous avez besoin d’aide, adressez-vous aux gentils utilisateurs de nos forums.

Septentrion. Des équipements roulants pour certains districts de santé

Cet investissement servira à la lutte contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans les zones d’intervention. 34 motocycles, 11 ambulances et 04 véhicules tout terrain de type pick-up. Ainsi se décline le don en équipements roulants destinés aux formations sanitaires des régions où les ratios de mortalité et de morbidité maternelle et infantile comptent parmi les plus élevés au Cameroun. Cet investissement offert par...

Santé. Le gouvernement sollicite un budget de 207 milliards de Fcfa

Il connaîtra une augmentation de 31 milliards de Fcfa par rapport à celui de 2018, si l’Assemblée nationale n’amende pas le projet de loi de finances 2019.   207 milliards 943 millions de Fcfa. Tel est le montant du budget que requiert le ministère de la Santé publique (Minsanté), pour l’exercice 2019. Soit une augmentation de 31 milliards de Fcfa par rapport à celui de 2018,...

Paludisme. Le nombre de cas en hausse dans le monde

Le dernier rapport de l’OMS indique qu’il a grimpé à 219 millions, et déplore la diminution des financements internationaux. Le dernier rapport de l’OMS rendu publique le 19 novembre 2018 indique que le nombre de cas de paludisme a grimpé à 219 millions l’an dernier. Soit deux millions de plus qu’en 2016, alors que les financements internationaux ont diminué. La maladie a tué 435 000...

Lutte contre le choléra. Critiques acerbes de Greenpeace contre le Cameroun

D’après l’organisation, c’est une épidémie qui aurait dû être évitée.   L’organisation indépendante Greenpeace n’est pas tendre avec le Cameroun. Dans un communiqué intitulé « Une crise sanitaire secoue le septentrion du Cameroun », Andoh Rex, responsable de la mobilisation de Greenpeace Afrique épingle le Cameroun au sujet de sa gestion de l’épidémie de choléra, dont les victimes se chiffrent à plus de 40 morts et de...

Nord. Le gouverneur promet la prison à ceux qui n’ont pas de latrines

La menace permettra de changer les habitudes de défécation à l’air libre. « Nous voici face à un problème qui nous interpelle. De 2015-2017, on n’a pas eu de problèmes de choléra ici. Ça a recommencé parce que les gens ont relâché. Avec l’enquête dans les collèges, lycées on va prendre ceux qui n’ont pas de latrines ». La mine de Jean Abate Edi’i de qui...

Lutte contre le choléra. L’aspect environnemental admis aux urgences

Pour les experts environnementaux, les conditions d’assainissements longtemps ignorées peuvent pourtant jouer un rôle important dans la recrudescence de la maladie et méritent par conséquent, une attention particulière. La gestion de l’épidémie de choléra est orientée depuis toujours, vers deux axes principaux. Le traitement clinique et la sensibilisation des populations. C’est du moins, le constat fait par les experts du ministère de l’Environnement et de...

Extrême-Nord. L’épidémie de choléra fait de nouvelles victimes

Le nombre de cas suspects y est désormais de 227 et la région enregistre déjà 14 décès communautaires. La situation est préoccupante dans la région de l’Extrême-Nord. A l’issue de la réunion de coordination du 12 novembre 2018, les statistiques épidémiologiques dans cette région font état de 227 cas suspects, et de 14 décès communautaires. Pour maitriser cette évolution inquiétante de la maladie, une équipe du...

Cameroun. Sept jours pour sensibiliser sur le bon usage des antibiotiques

La résistance aux antibiotiques représente une menace de plus en plus sérieuse pour la santé mondiale et le développement humain. « Même si l’on met au point des nouveaux antibiotiques, la résistance demeurera une grave menace sans une modification des comportements », regrette le Pr Marie-Claire Okoumou, Administrateur du Laboratoire National de Santé publique. Au Cameroun, à la faveur de la semaine mondiale pour le bon usage...

Cameroun. L’AJC-Prosanté voit le jour

Yaoundé. Le but est de permettre aux populations de bénéficier des informations pour pouvoir améliorer leur santé.   La promotion de la santé est l’une des composantes importantes de la santé publique. Elle permet à l’individu, d’agir en faveur de sa santé et d’améliorer celle-ci par de bonnes pratiques. Pour cela, il a besoin entre autres, d’une information adéquate. Voilà pourquoi l’Association des journalistes scientifiques...

Lutte contre le VIH/Sida. Le cas de la jeune fille préoccupe

Elle occupe une place importante dans les 40000 nouvelles infections enregistrées au Cameroun en 2017. Les résultats de l’enquête auprès des ménages pour l’évaluation de l’impact du VIH au Cameroun (CAMPHIA) sont sans appel. 40000 nouvelles infections ont été enregistrées au pays en 2017. Et parmi ces nouvelles infections, se trouvent malheureusement de nombreuses jeunes filles sont de jeunes filles dans la tranche de 14-24...

Cameroun. Les autorités sanitaires redoutent une flambée de l’épidémie de choléra

Elles ont exprimé leurs craintes au cours d’une réunion d’évaluation à Yaoundé. La gravité perceptible sur les visages des autorités sanitaires le 31 octobre 2018 à Yaoundé, cadrait avec le sujet qui les réunissaient autour du ministre de la Santé : la situation épidémiologique de la lutte qu’ils mènent tous depuis trois, contre le choléra. Et l’évaluation faite a permis de ressortir une situation pas très...

Lutte contre le choléra. Le plan de riposte nargue le gouvernement

De nombreux spécialistes de santé publique doutent de son efficacité et ses résultats sont mitigés. Août, septembre et octobre. C’est pour cette période de trois mois qu’a été élaboré le Plan national de réponse à l’épidémie de choléra au Cameroun en 2018, mis en œuvre depuis lors. Ceci, parce qu’«au regard des risques persistants de propagation de cette épidémie, il est apparu indispensable d’élaborer un...