VIH/Paludisme/Tuberculose. Le Cameroun peine à mobiliser ses fonds de contrepartie

Ils s’élèvent à 33 milliards de Fcfa et seront reportés à l’année 2020 s’ils ne sont pas payés d’ici là. Le Cameroun n’a pas tenu ses engagements vis-à-vis du Fonds mondial, principal bailleur de fonds dans la lutte contre le VIH/Sida, le paludisme et la tuberculose. En effet, sur la période d’allocation 2014-2016, le pays s’est engagé à payer 28 milliards Fcfa, représentant les fonds de contrepartie....