"Il est impératif de redoubler d’efforts dans le cadre du respect des mesures barrières et du port systématique des masques"

Le ministre de la Santé publique est revenu sur les antennes de la radio nationale Crtv, les éléments de la stratégie du Cameroun dans la lutte contre cette pandémie mondiale dont la gestion lui vaut 8 mois après, d’être cité en exemple par l’OMS. 

Ce n’est pas un fait inédit puisque nous avons déjà eu au Cameroun le directeur de CDC Africa qui était venu nous demander comment le Président a pu gérer à ce stade le Covid pour qu’il puisse aller dupliquer ça dans d’autres pays. Donc ce n’est pas un fait du hasard, ce n’est pas la première fois non plus. Le Président, je l’ai toujours dit dans le cadre de ce plan de lutte contre le Covid, ne s’est inspiré d’aucun plan à travers le monde. Il a dessiné son propre plan pour le Cameroun. Un plan sage, discret, efficace qui n’a pas fait du confinement ou du couvre-feu un plan d’action. Le Cameroun s’est frayé sa route à travers le Président de la République et nous ne pouvons qu’être fier de ce qui a été fait. L’efficacité n’a pas besoin de beaucoup de bruits. On peut faire beaucoup de bruits et ne pas être efficace. Nous avons un président de la République dont nous en sommes pleinement fiers en ce moment parce que dans sa sagesse habituelle il a toujours su donner les meilleures instructions et le Premier ministre chef du gouvernement nous a toujours réuni autour de lui à répercuter ces directives et l’implémentation de ces directives nous ont valu aujourd’hui la maitrise du Covid.

Virus inexistant au Cameroun ?

C’est une rumeur. Nous sommes entrain de rentrer dans les fêtes de fin d’année. Il est impératif de redoubler d’efforts dans le cadre du respect des mesures barrières et du port systématique des masque parce que le virus circule toujours beaucoup. Nous avons certainement pu maitriser sa transmission tout azimuts mais on a encore des poussées avec des clusters que nous sommes en train de gérer. Il est évident que les menaces qui sont aux ports du Cameroun sont à prendre au sérieux. Donc pour ces fêtes de fin d’année, il faut sortir couvert de son masque et respecter les mesures barrières.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here