Ce montant a été annoncé par le secrétaire général adjoint de la présidence de la République lors du Sommet mondial sur la vaccination.

Elung Paul Che, secrétaire général de la présidence de la République. Il représentait le chef de l’Etat, Paul Biya, au Sommet mondial sur la vaccination 2020. Il s’est tenu en visioconférence les 3 et 4 juin 2020 à Londres en Grande Bretagne, sous la présidence de Boris Johnson, le Premier ministre britanique.  Au cours de cette rencontre, le secretaire général adjoint de la présidence de la République a pris l’engagement d’apporter un soutien financier à l’Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation (Gavi), dans le cadre du vacin contre le coronavirus.

Le Cameroun contribuera donc à hauteur de 600 millions Fcfa, à la recherche et à la diffusion des vaccins contre le coronavirus et d’autres maladies. Une contribution qui représente en réalité sa participation à la mobilisation de 8,8 milliards de dollars destinés à financer les activités de Gavi au cours des cinq prochaines années (2021-2025).

Arme sanitaire

Dans la mesure où « Le COVID-19 est la plus grande crise de santé publique de notre génération et il n’y a toujours pas de vaccin », tel que l’a regretté Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, cette somme devra en priorité servir à la recherche du vaccin contre la pandémie. En fait, des experts estiment qu’en plus des mesures barrières, le vaccin se présente comme une arme efficace pour limiter la propagation du COVID-19. « La vaccination est une véritable arme sanitaire de prévention et de protection de masse, que l’humanité dans son ensemble doit s’efforcer sans relâche de promouvoir en tant que bien public mondial au profit de tous », a déclaré Elung Paul Che.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here