Le gynécologue-obstétricien donne les astuces d’une toilette intime réussie pour une femme.

Comment une femme doit-elle faire sa toilette intime ?

Dr Mando
Dr Emmanuel Mando, gynécologue-obstétricien

De prime à bord, il est bon à savoir qu’une toilette intime par jour est suffisante. Mais en période des règles, la femme doit faire sa toilette intime au moins 2 fois par jour. Cette toilette intime consiste à nettoyer la vulve c’est-à-dire l’extérieur de la partie génitale de la femme sans toutefois introduire le doigt dans le vagin. Le lavage de la vulve doit se faire avec un savon doux et neutre (ni acide ni basique). Il est encore mieux d’utiliser simplement de l’eau propre si l’on ne dispose pas de ce savon neutre au risque d’irriter les grandes


et petites lèvres génitales très fragiles. Au préalable, la femme doit prendre soins de se laver les mains avant de procéder à sa toilette intime. Le lavage de la partie intime de la femme doit commencer au niveau de la partie antérieure du périnée constituée essentiellement de la vulve et doit se terminer au niveau de région anale sans revenir vers l’avant. Ceci, dans le but d’éviter de ramener les germes de l’anus au niveau de la vulve principale, cause des cystites. L’assèchement après sa toilette intime doit se faire à l’aide d’une serviette bien propre par tamponnements doux et non par essuyage, pour éviter de créer des lésions sur cette partie très fragile de la gente féminine. L’usage des parfums et déodorants est déconseillé après sa toilette intime (risques d’allergies et d’irritations).

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre pendant sa toilette intime ?

La toute première erreur à ne pas commettre lors de sa toilette intime, c’est d’introduire le doigt à l’intérieur de son vagin. La cavité vaginale se nettoie naturellement grâce à sa flore riche en lactobacilles qui sont ces germes non pathogènes qui assurent la défense du milieu en le rendant acide. Le nettoyage du vagin lors de sa toilette intime détruit ainsi cette flore utile, l’exposant alors aux multiples infections par des germes pathogènes. Une autre erreur à ne pas commettre, c’est d’utiliser un gant lors de sa toilette intime car il contient très souvent des multiples germes. La femme doit donc simplement utiliser ses mains pour faire sa toilette intime. Le passage de la main de l’anus vers la vulve est aussi une des erreurs commises par la gente féminine lors de sa toilette intime.

Doit-on utiliser un savon particulier pendant sa toilette intime ?

Dans la mesure du possible, la toilette intime de la femme doit se faire à l’aide d’un savon doux et neutre c’est-à-dire, ni acide ni basique (pH=7). L’usage de tout autre savon expose aux irritations et parfois à des réactions allergiques au niveau de la vulve qui est une partie très fragile. À défaut de ne pas avoir ce savon particulier, la femme peut juste utiliser de l’eau bien propre pour procéder à sa toilette intime.

Quels sont les réflexes de toilette intime que devrait avoir la femme ?

Le premier réflexe que doit avoir la femme pour sa toilette intime c’est de laver d’abord soigneusement ses mains avec de l’eau et du savon avant de passer à l’acte. Le deuxième réflexe est d’éviter d’introduire le doigt à l’intérieur du vagin et le troisième c’est d’éviter de ramener sa main vers l’avant une fois qu’on est déjà au niveau la région anale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here