Le ministre de la santé alerte que les poches de réémergence du virus ont été découvertes dans les régions du Littoral et de l’Ouest.

Le nombre des personnes infectées au Coronavirus continu à croitre au Cameroun. A titre d’illustration, en un mois le Cameroun a enregistré 2086 nouveaux cas. « Nous sommes passés à 24189, soit 2086 cas confirmés en l’espace de 30 jours. Par simple division, la moyenne vous donne plus de 69 cas par jour. Ce qui reste tout de même préoccupant et invite à plus de vigilance et de sérieux », a détaillé Malachie Manaouda.

De plus, « les poches de réémergence du virus ont été découvertes dans les régions du Littoral et de l’Ouest », a informé le ministre de la Santé publique au cours d’un point de presse le 1er décembre 2020 à Yaoundé. Pour ne rien arranger, « D’autres alertes sont émises par d’autres régions et le spectre d’une vague de nouvelles contaminations n’est pas à exclure, si les choses restaient en l’état. Si nous continuons de ne pas admettre que le virus continue de circuler, qu’il continue de faire des victimes, qu’il continue de décimer peut-être silencieusement les membres de nos familles », conclut-il.

Voilà pourquoi, il faut continuer à respecter les gestes barrières. « Soupçonnez-vous les uns les autres », a-t-il conseillé à la fin de la conférence de Presse. Non sans dresser la situation actuelle de la maladie au Cameroun. A noter qu’au 1er décembre, le tableau récapitulatif de situation épidémiologique dressé par les officiels sanitaires fait état de 24189 cas confirmés, 813 cas actifs répertoriés, 62 patients actuellement suivis dans les unités de prises en charge dédiées et 06 cas sous oxygène.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here