Son excellence Wang Yingwu, Ambassadeur de la République populaire de Chine au Cameroun

 L’assurance a été donnée par l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wang Yingwu, au cours d’une conférence de presse à Yaoundé le 3 février dernier.

« Nous avons eu connaissance du cas de ce Camerounais de Jingzhou qui a contracté le virus », a confirmé mardi Wang Yingwu, l’ambassadeur de Chine au Cameroun. C’était au cours d’une conférence de presse sur l’épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCov), organisée pour rassurer la vague d’inquiétudes depuis plusieurs jours au sein des familles des ressortissants camerounais vivant en Chine. Ceci, après l’annonce selon laquelle Kem Senou Pavel, jeune Camerounais de 21 ans étudiant à Jingzhou avait contracté le coronavirus.

« Il est hospitalisé, il suit un traitement convenable et il est sous surveillance médicale. On suit l’évolution des symptômes qui se sont manifestés », a affirmé l’ambassadeur. Le diplomate en a profité pour réitérer la consigne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) selon laquelle dans la situation actuelle, l’évacuation des étrangers en Chine n’est pas conseillée. « Il n’est pas nécessaire de paniquer et de réagir de manière excessive», a-t- réitéré. Au cours de cet échange avec la presse, l’ambassadeur, pendant plusieurs minutes, a présenté la situation des étrangers en Chine, au moment où le Coronavirus continue de faire des ravages.

« Selon les informations dont nous disposons, la vie et la sécurité des étrangers en Chine y compris des camerounais sont pleinement garanties. Chacun peut être rassuré », a précisé Wang Yingwu. Et le diplomate de poursuivre : « Les masques sont rares et chers, mais accessibles pour les étrangers. Ils peuvent continuer de se mouvoir, mais avec les mêmes contraintes que les nationaux. Ceci, du fait des restrictions sur les déplacements qu’on observe actuellement ».

Travaux de recherches

Du Plénipotentiaire chinois, l’on apprendra aussi que les chercheurs chinois sont à pied d’œuvre et intensifient les recherches sur le coronavirus, afin de l’éradiquer. « A l’heure actuelle, des institutions chinoises de recherches scientifiques intensifient des travaux de recherches de nouveau médicaments contre le coronavirus et la piste des modèles animaux et développer de nouveaux vaccins », informe optimiste, le diplomate. Après ceci, ils « vont sélectionner plusieurs médicaments ayant une valeur d’application clinique potentielle. Je crois que d’ici peu il y aura d’autres bonnes nouvelles pour surmonter l’épidémie », se réjouit-il à l’avance.

Mesures sanitaires et sécuritaires

-Fermeture des voies d’accès aux villes atteintes par l’épidémie, comme Wuhan.

-Contrôle obligatoire à chaque péage d’autoroute ou gare, pour dépister la moindre fièvre

-Surveillance des populations à l’aide de drones équipés de hauts parleurs

-A Wuhan, d’où est parti le virus, 56 millions de personnes sont confinées pour éviter que la maladie se propage davantage.

Les chiffres sur le Coronavirus au 02 février 2020 en Chine

-17238 cas de maladie
-361 décès
-485 patients guéris
-21558 cas suspects
-02 nouveaux hôpitaux construits

Réaction

Wang Yingwu, Ambassadeur de Chine au Cameroun

« L’épidémie de coronavirus est contrôlable et curable »

La Chine accorde une grande importance à la sécurité des nationaux et étrangers sur son territoire. Chacun peut être rassuré. Nous pouvons avoir une entière confiance dans la capacité du gouvernement chinois à prévenir et à contrôler l’épidémie dans la perspective de la vaincre. La Chine a une expérience utile de ce genre de situation et a une grande capacité scientifique, médicale et matérielle après 70 ans de progrès depuis la proclamation de la république populaire de Chine. L’épidémie de coronavirus est contrôlable et curable. La Chine est pleinement capable, confiante et ingénieuse pour vaincre cette épidémie le plus tôt que possible.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here