Manaouda Malachie: "Respectons les mesures barrières et portons nos masques"

Ces effectifs pourront être portés à 50% si les mesures barrières sont mises en exécution, a indiqué Narcisse Mouelle Kombi, le ministre de l’Education Physique (Minsep). 

La confédération africaine de football (CAF) a permis la présence des spectateurs dans les 4 stades devant abriter le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qu’abrite le Cameroun dès le 16 janvier 2021. Seulement, ces effectifs sont réduits de 25%, conformément aux directives sanitaires édictées par la Fédération internationale de football association (Fifa).

En effet, « 25% des téléspectateurs seront admis dans les stades dans la première phase. C’est-à-dire les matches de poules », a déclaré Narcisse Mouelle Kombi le 23 décembre dernier sur les antennes de la radio nationale (CRTV). Par la suite, « Cela pourra être porté à 50% à condition que les mesures barrières soient mises en exécution », a précisé le ministre de l’Education physique (Minsep), par ailleurs président du Comité d’Organisation de cette compétition continentale.

Des stades prêts à accueillir les supporters.

Une précision qui intervient dans un contexte où le gouvernement déplore le relâchement des mesures barrières, ayant conduit à « une réelle remontée du nombre de cas confirmées de Covid-19 dans notre pays », tel qu’alerté par le ministre de la Communication (Mincom) dans un communiqué rendu public le 24 décembre. D’après lui, en date du 23 décembre, les statistiques officielles faisaient état de 25 738 cas positifs confirmés au Cameroun, contre 24 189 cas confirmés au 1er décembre. Soit 1549 nouveaux cas positifs notifiés en 23 jours.

Le 24 décembre, le ministre de la Santé publique a informé que le Cameroun enregistrait un total de 26 277 cas confirmés et 446 décès. Suffisant pour René Emmanuel Sadi de rappeler à la communauté nationale dans son ensemble, « que la pandémie du nouveau coronavirus n’est à ce jour, ni vaincue, ni éradiquée au Cameroun ». Au moment où cette compétition sportive continentale s’apprête à faire son entrée en gare, le gouvernement « exhorte les camerounais à continuer de respecter les mesures barrières ». Ce sont notamment le port obligatoire et systématique du masque dans les lieux publics, le respect de la distanciation physique et le lavage régulier des mains.

En rappel, le Chan se tient du 16 janvier au 7 février 2021 dans les villes de Yaoundé, Douala, Limbe et Buea. Initialement prévu en avril 2020, cette compétition avait dûe être reportée à cause de la crise sanitaire qui secoue le monde depuis un an. Le 10 décembre dernier, à l’issue d’une réunion de son comité exécutif, la CAF a déclaré que le Cameroun est prêt à organiser cette compétition. « Le comité note avec satisfaction que le pays hôte est prêt à accueillir l’évènement », avait-il écrit dans un communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here