(L’urgentiste.com)- Du 18 au 23 février 2022, une campagne de vaccination contre le choléra sera organisée dans les districts de Santé du Sud-Ouest. L’information a été donnée au cours de la réunion organisée ce jour à Yaoundé. Le ministère de la Santé publique (Minsanté) a d’ailleurs annoncé en début janvier, l’arrivée de plus de 200 000 doses de vaccins contre le choléra. Elles vont donc prioritairement être administrées aux populations du Sud-Ouest.

Cette campagne fait suite à la résurgence depuis le 28 janvier dernier, de l’épidémie de choléra dans cette région du Sud-Ouest. Cette fois, c’est la ville de Buea qui est frappée, selon le chef de service de santé du district de santé de cette ville. Dans une correspondance signée ce 31 janvier, le Dr Ngund Mathias alerte les autres responsables sanitaires de la région qu’un cas de choléra a été enregistré ce jour-là et confirmé le 30 par des résultats de laboratoire.

Mais surtout, ce chef de service de santé recommande plus de vigilance pour que d’éventuels autres cas détectés soient rapidement notifiés. Notamment, toutes les personnes âgées de cinq ans et plus et présentant des symptômes de la maladie. Il insiste par ailleurs sur le respect des règles d’hygiène à observer pour éviter cette maladie bactérique provoquant de graves diarrhées et une déshydratation. Il s’agit entre autres, de se la laver les mains avant et après les toilettes, avant et après les repas ; laver les aliments.

Dans la même veine, deux décès des suites de choléra ont été enregistrés à Melong, dans le Moungo, région du Littoral ce 1er février. A en croire le sous-préfet de Melong, Alain Blaise Biko Biko, dans un communiqué rendu public, de nombreuses autres personnes sont actuellement hospitalisées dans diverses formations sanitaires. Lui aussi en appelle au respect des règles d’hygiène.

Cartographie des nouveaux cas

A noter que selon le dernier rapport de situation épidémiologique du Minsanté du 4 janvier 2022, cette épidémie a déjà fait 21 morts, pour 617 cas recensés à Ekondo Titi (312) ; Bakassi (221) ; Mbonge (04) et Limbe (75). Le document informe que les cas sévères représentaient 34% tandis que ceux modérés étaient de 26%. Toujours selon ce rapport, le 23 décembre 2021, deux nouveaux cas ont été notifiés dans la région du Littoral; 28, 06 cas dans le DS de Limbe, région du Sud-Ouest; le 30 décembre 2021, un cas a été confirmée à l’hôpital central de Yaoundé en provenance de la région du Sud. Du 28 décembre 2021 au 04 janvier 2022, 118 nouveaux cas ont été notifiés.

En rappel, en 2020 selon les chiffres officiels, quatre régions (Centre, Littoral, Sud et Sud-Ouest) avaient été touchées par le choléra. Sur les 1 890 cas de choléra notifiés, 65 avaient été confirmés et 80 décès enregistrés, selon les chiffres officiels. En 2021, l’épidémie a été signalée dans le Centre, le Littoral, le Sud et le Sud-Ouest. La première région reste un foyer en alerte tandis que les trois dernières sont des foyers actifs. La région du Sud-Ouest reste à ce jour celle ayant notifié le plus de cas et de décès (19).

Lire aussi:

http://lurgentiste.com/choléra-204800-doses-de-vaccin-pour-lutter-contre-lepidemie-dans-le-sud-ouest/

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here