Photo de famille à l'issue de l'AG. « La profession n’est pas assez consultée, ni écoutée avant la prise de décision qui impacte son devenir ».

Une Assemblée générale s’est tenue à Douala et s’est soldée par l’élection d’une nouvelle équipe dirigeante pour un mandat de 3 ans.

Le bureau sortant de Cameroon Young Pharmacists (CYP) revendique un bilan flatteur, après 4 années à la tête de cette l’organisation créée en janvier 2017 par le Dr Franck Keumoe et ses confrères issus des différentes facultés de Pharmacie du pays. L’Assemblée Générale annuelle tenue le 19 décembre 2020 à Douala a d’ailleurs été l’occasion de revenir sur cette série d’activités réalisées au cours de la première mandature de l’organisation.

Le Dr Franck Keumoe et son équipe se félicitent par exemple de l’organisation du 1er Salon Camerounais des Etudes Pharmaceutiques ; des first CYP Symposium on Hospital Pharmacy et CYP Master Class sous le thème « Réussir son insertion professionnelle » ; des manifestations en faveur des différentes célébrations de la journée mondiale du Pharmacien, de leur participation à de nombreuses campagnes d’information et de sensibilisation en sante publique et de la mise sur pied d’une communauté de pratique : Advocate 4 Hospital Pharmacy.

« Le bilan que je fais est axé sur 3 axes : une profession dans laquelle les jeunes ne s’engagent pas assez pour construire la profession qui est la leur, une collaboration parfois difficile entre les Pharmaciens et leur tutelle car parfois on a l’impression que la profession n’est pas assez consultée, ni écoutée avant la prise de décision qui impacte son devenir », regrette le Dr Franck Keumoe, président sortant.

Ce pharmacien en service à l’hôpital de Pette dans la région de l’Extrême-Nord critique aussi « Une profession qui n’est pas assez impliquée dans la formation des Etudiants en depuis des stages académiques ». Selon lui, « Un renforcement structuré de la collaboration entre étudiants et Pharmaciens se doit de voir le jour afin que la professionnalisation des enseignements si chère au MINESUP puisse trouver son sens dans les professions de la Pharmacie et du Médicament ».

Présidents sortant et entrant, tous les deux membres de l’ancienne et de la nouvelle. équipe.

Challenges de la nouvelle équipe

L’AG de Douala a aussi permis d’élire la nouvelle équipe dirigeante pour les 3 prochaines années. Elle est chapeautée par le Dr Christine Ebelle, pharmacienne en service dans une structure hospitalière à l’Est.  Avec les membres de son équipe, elle entend bâtir sa mandature sur 4 axes essentiels dont le développement de la communauté de pratique qui produira le livret blanc de la Pharmacie Hospitalière au Cameroun et la recherche opérationnelle à travers plusieurs études qui seront menées afin de contribuer à l’amélioration de la réglementation Pharmaceutique au Cameroun.

En rappel, le CYP est une association regroupant les Pharmaciens du Cameroun qui ont moins de cinq ans d’exercice ou moins de trente-cinq ans d’âge. Membre affilié à l’association internationale Young Pharmacists Group of FIP, le CYP a pour objectif de stimuler et développer le leadership chez le jeune pharmacien afin de le capaciter davantage, de faciliter son employabilité. Il s’agit notamment de favoriser la collaboration avec d’autres corps de métiers et œuvrer pour la résolution des problèmes de santé publique à travers les campagnes d’information, de sensibilisation (danger de l’utilisation de médicament de la rue, prévention des maladies évitables, usage rationnelle du médicament, etc…) et des activités éducatives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here